Rechercher sur le Site

QUAND LA GESTION DE LA COVID DANS l’ÉDUCATION NATIONALE ÉQUIVAUT A UN SAUT SANS PARACHUTE !
Publié le 23 septembre 2020 | snudi fo 68

Les incroyables transformations du protocole sanitaire dans les écoles ne dupent plus personne. Les intentions économiques priment bel et bien sur la santé de tous !

Pire, elles font porter sur le personnel la charge d’une journée de carence et leur fait encourir des risques sanitaires réels (masques chirurgicaux remplacés depuis la rentrée par des masques en tissus moins protecteurs, prise en charge des élèves dans des conditions "normales" alors que la situation ne l’est pas !)

Un tour de force inique en ce début de deuxième vague !

-* Vous trouverez sur notre site un extrait du courrier adressé par un collègue à son inspecteur que l’on peut dupliquer point par point à d’autres situations ainsi que le questionnement d’un autre PE.

Cela en dit long sur l’incompréhension voire la colère qui peut nous saisir en tant qu’enseignants…

-* Sur notre site également lire le Compte-rendu de la réunion du 15 septembre sur la situation sanitaire dans la fonction publique de la Fédération Générale des Fonctionnaires FORCE OUVRIÈRE.

REGISTRE SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL : le DUER

Dans chaque école existe un registre sécurité au travail. Vous pouvez à tout moment Compléter et faire remonter à l’Inspecteur* Santé et Sécurité au travail du département, le DUER (Document Unique d’Évaluation des Risques Santé et Sécurité au Travail).

Inspecteur santé-sécurité au travail :
Stéphane Iltis
ce.isst(at)ac-strasbourg.fr
Tél : 03 89 21 56 67 / 06 19 72 91 68

https://www.ac-strasbourg.fr/pro/sante-securite-au-travail/

Selon l’article L.4121-1 du code du travail, l’employeur doit prendre « les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleur ». Les DASEN sont donc tenus de faire appliquer cette obligation.

Ce document doit être mis à jour chaque année et lors de toute décision d’aménagement important modifiant les conditions de santé et de sécurité ou les conditions de travail.

Le principe du DUER est d’identifier et évaluer les risques que nous rencontrons dans l’exercice de notre métier et de définir les actions de prévention nécessaires.

A l’heure de la COVID 19 il est bon de s’en souvenir car plus que jamais il faut se servir de ce droit !

LISTE COMPLEMENTAIRE : LES ORGANISATIONS SYNDICALES S’ADRESSENT AU MINISTRE BLANQUER

« En cette rentrée difficile, nos organisations syndicales portent une exigence commune : il est urgent Monsieur le ministre, que vous donniez la consigne aux recteurs et rectrices de recruter la totalité des candidat-e-s au concours inscrit-e-s sur les listes complémentaires et que celles-ci soient abondées si nécessaire. »

-* Voir courrier intersyndical sur le site du SNUDI FO 68

RIS : Réunion d’information Syndicale

Rappel : Le SNUDI-FO 68 invite les collègues à se réunir avec le syndicat pour organiser la mobilisation face à cette attaque contre les conditions de travail. Il rappelle que les réunions d’information syndicale sont déductibles des animations pédagogiques à hauteur de 9 heures.

Deux dates vous sont proposées :

  • Lundi 28 septembre 2020 à 16h30, à la Maison des Syndicats Rue Turenne à Colmar.
  • Lundi 5 octobre 2020 à 16h30, 43 rue de Lutterbach à Mulhouse.
    Faites une demande d’autorisation d’absence au moins 48 heures à l’avance.

cale




Documents Liés
COURRIER UNITAIRE LISTE COMPLEMENTAIRE
PDF - 172.6 ko
CIRCULAIRE SOCIALE
PDF - 186.6 ko
REUNION SUR LA SITUATION SANITAIRE DANS LA FONCTION PUBLIQUE
PDF - 149.3 ko
IN-FO TEMOIGNAGES
Word - 25 ko
BULLETIN D’ADHESION
Word - 350 ko
FORMULAIRE UNIQUE D’AUTORISATION D’ABSENCE
Word - 39.6 ko
Carte scolaire 2021 : préparer la rentrée de septembre

Carte scolaire 2021 : préparer la rentrée de septembre

Le ministère annonce 2489 créations de postes dans le 1er degré. Ces créations sont à relativiser au regard de la suppression de 1800 postes dans le 2nd degré. Il s’agit bien pour le ministre Blanquer de déshabiller Pierre pour habiller Paul.

Comment combler le manque de RASED, le manque de remplaçants, le manque de décharge de direction, le manque d’enseignants référents ?
Comment assurer le maintien des conditions acceptables d’enseignement dans des classes à moins de 25 élèves ?
Comment prévoir les ouvertures nécessaires et maintenir les écoles rurales ouvertes ?
Comment rattraper des années d’austérité ?

D’autre part, rappelons qu’à la rentrée 2021 :

– 600 postes seront consacrés à une amélioration (d’ailleurs insignifiante) des quotités de décharge de directeurs ;
– 900 postes seront consacrés à assurer les journées de décharge des directeurs d’écoles de 1 à 3 classes, qui dans de nombreux départements, n’existent que sur le papier

Rappelons que l’enveloppe ministérielle doit aussi permettre de dédoubler les classes de grande section en REP+.

Que restera-t-il pour faire baisser les effectifs dans toutes les classes de manière significative, pour assurer le remplacement des personnels en congés, pour renforcer les postes d’enseignants spécialisés au moment où l’inclusion scolaire systématique et à marche forcée continue ses ravages ?

Rappelons que depuis 3 ans, le ministre supprime des places au concours de recrutement de professeurs des écoles. Plus de postes donc, mais moins d’enseignants fonctionnaires…

(voir en pj les mesures du CTM et la déclaration liminaire de la FNEC FP-FO au CTMEN du 16 décembre 2020)


CTSD du 5 juin

Lors du CTSD du 5 juin, le SNUDI FO68 a pris la parole pour vous.
Voir en pièce-jointe la déclaration liminaire.


SPIP 3.2.7 [24473] habillé par le Snudi Fo