Rechercher sur le Site

NOUS AVONS BESOIN DE VOS TEMOIGNAGES !
Publié le 16 janvier 2019 | snudi fo 68

Action intersyndicale

"Souffrance au travail : ces élèves que nous n’arrivons plus à gérer !"

L’Autonome de Solidarité du Haut Rhin a pris l’initiative d’une réunion consacrée au "mal être" de nombreux collègues, lié à la présence d’élèves qualifiés "d’éruptifs ».(élèves ingérables, mettant en péril l’intégrité mentale et parfois physique de collègues).

L’ensemble des organisations syndicales présentes dans le département a pris part à cette réunion, qui, au-delà d’un état des lieux alarmant, a débouché sur une série d’actions concrètes qui seront mises en œuvre dans les prochaines semaines.

Des demandes d’audience sur ces questions vont être adressées à nos instances hiérarchiques, avec des demandes concrètes et réalistes.

Nous avons besoin d’étayer nos argumentations par des éléments concrets, et nous vous sollicitons à cet effet.

Vous avez déjà été très nombreux à participer à une enquête sur ce même sujet qui a été organisée par le CHSCT (Comité Hygiène Sécurité Conditions de Travail) et nous vous demandons maintenant de décrire (brièvement) les situations que vous vivez ou que vos collègues vivent au quotidien ;

(Ces informations seront traitées en interne et aucune donnée personnelle ou permettant d’identifier l’auteur ne sera publiée).

Par ailleurs, nous souhaitons évaluer le volume des signalements déjà transmis (via les fiches SST et/ou les FRIP), ainsi que vous encourager à utiliser conjointement ces deux procédures.

Pour rappel, les fiches SST (sécurité et santé au Travail) peuvent être rédigées par toute personne fréquentant un établissement (personnel, parent, élève...), puis sont transmises par le directeur à l’administration, qui doit l’exploiter et notamment la présenter, ainsi que la suite qui y a été donnée, au CHSCT.

En ce qui concerne les FRIP (fiche de relevé d’informations préoccupantes), l’objectif est d’alerter les autorités des situations pouvant porter préjudice à l’élève ; (enfance en danger).

Merci par avance pour vos retours, n’hésitez pas à contacter votre organisation syndicale ou l’ASL-68 pour plus de précisions si nécessaire.

L’intersyndicale SGEN CFDT, SE UNSA, SNUipp FSU, SNUDI FO et l’AUTONOME de SOLIDARITE.

cale




Carte scolaire 2021 : préparer la rentrée de septembre

Carte scolaire 2021 : préparer la rentrée de septembre

Le ministère annonce 2489 créations de postes dans le 1er degré. Ces créations sont à relativiser au regard de la suppression de 1800 postes dans le 2nd degré. Il s’agit bien pour le ministre Blanquer de déshabiller Pierre pour habiller Paul.

Comment combler le manque de RASED, le manque de remplaçants, le manque de décharge de direction, le manque d’enseignants référents ?
Comment assurer le maintien des conditions acceptables d’enseignement dans des classes à moins de 25 élèves ?
Comment prévoir les ouvertures nécessaires et maintenir les écoles rurales ouvertes ?
Comment rattraper des années d’austérité ?

D’autre part, rappelons qu’à la rentrée 2021 :

– 600 postes seront consacrés à une amélioration (d’ailleurs insignifiante) des quotités de décharge de directeurs ;
– 900 postes seront consacrés à assurer les journées de décharge des directeurs d’écoles de 1 à 3 classes, qui dans de nombreux départements, n’existent que sur le papier

Rappelons que l’enveloppe ministérielle doit aussi permettre de dédoubler les classes de grande section en REP+.

Que restera-t-il pour faire baisser les effectifs dans toutes les classes de manière significative, pour assurer le remplacement des personnels en congés, pour renforcer les postes d’enseignants spécialisés au moment où l’inclusion scolaire systématique et à marche forcée continue ses ravages ?

Rappelons que depuis 3 ans, le ministre supprime des places au concours de recrutement de professeurs des écoles. Plus de postes donc, mais moins d’enseignants fonctionnaires…

(voir en pj les mesures du CTM et la déclaration liminaire de la FNEC FP-FO au CTMEN du 16 décembre 2020)


CTSD du 5 juin

Lors du CTSD du 5 juin, le SNUDI FO68 a pris la parole pour vous.
Voir en pièce-jointe la déclaration liminaire.


SPIP 3.2.7 [24473] habillé par le Snudi Fo