Rechercher sur le Site

Dossier spécial « BILAN du GRENELLE »
Publié le 14 juin 2021 | snudi fo 68

Le ministre de l’Éducation nationale a effectué ses annonces concernant le « Grenelle ». L’enveloppe budgétaire proposée pour la « revalorisation » des personnels (400 millions) est indigente.

Pour rappel, les personnels hospitaliers ont, par leur mobilisation, obtenu 183€ net d’augmentation indiciaire (49 points d’indice) soit une hausse du budget pour leur rémunération de 7,5 milliards …

De plus, toutes les mesures qui sont prises par le ministre à travers son « Grenelle » s’articulent et avancent vers un objectif commun de remise en cause de nos statuts et de nos droits : vidéo et e-learning en lieu et place de titulaires remplaçants, attaque contre notre action sociale placée sous la tutelle d’une « association », personnels administratifs remplacés par des plateformes automatiques d’appel gérées par des start-up privées …

C’est un basculement qui se prépare où la carrière des agents serait « managée » par des personnels aux fonctions nouvelles : de l’enseignant chargé par « lettre de mission » d’évaluer ses collègues, au RH de proximité, véritable DRH d’une École territorialisée…

Ces mesures s’inscrivent dans la continuité de la réforme de l’évaluation PPCR qui instaure la logique « d’accompagnement ». Le pilotage par l’évaluation se renforce avec les évaluations d’établissements et la mise en place d’une part variable en REP +.
Les enseignants « déficients » placés en « accompagnement », ouvrant la voie à de possibles licenciements pour insuffisance professionnelle. C’est toute la structure de l’École de la République qui est menacée.

La FNEC FP-FO condamne la volonté du président de la République et de son gouvernement de basculer vers une fonction publique d’emploi notamment à travers la réforme de la haute fonction publique qui met en place un système à l’américaine plaçant les fonctionnaires sous la coupe des élus et du pouvoir politique. C’est la question de l’indépendance des fonctionnaires d’État qui est en jeu.

La FNEC FP-FO revendique l’abandon des attaques statutaires du
« Grenelle », réaffirme sa revendication salariale pour tous : ouverture
de négociations pour l’augmentation de 20 % de la valeur du point
d’indice ; augmentation indiciaire de 183 € net mensuel pour tous
immédiatement comme les personnels hospitaliers et sans contrepartie.

cale




Documents Liés
DOSSIER SPECIAL BILAN DU GRENELLE
PDF - 2.6 Mo
Carte scolaire 2021 : préparer la rentrée de septembre

Carte scolaire 2021 : préparer la rentrée de septembre

Le ministère annonce 2489 créations de postes dans le 1er degré. Ces créations sont à relativiser au regard de la suppression de 1800 postes dans le 2nd degré. Il s’agit bien pour le ministre Blanquer de déshabiller Pierre pour habiller Paul.

Comment combler le manque de RASED, le manque de remplaçants, le manque de décharge de direction, le manque d’enseignants référents ?
Comment assurer le maintien des conditions acceptables d’enseignement dans des classes à moins de 25 élèves ?
Comment prévoir les ouvertures nécessaires et maintenir les écoles rurales ouvertes ?
Comment rattraper des années d’austérité ?

D’autre part, rappelons qu’à la rentrée 2021 :

– 600 postes seront consacrés à une amélioration (d’ailleurs insignifiante) des quotités de décharge de directeurs ;
– 900 postes seront consacrés à assurer les journées de décharge des directeurs d’écoles de 1 à 3 classes, qui dans de nombreux départements, n’existent que sur le papier

Rappelons que l’enveloppe ministérielle doit aussi permettre de dédoubler les classes de grande section en REP+.

Que restera-t-il pour faire baisser les effectifs dans toutes les classes de manière significative, pour assurer le remplacement des personnels en congés, pour renforcer les postes d’enseignants spécialisés au moment où l’inclusion scolaire systématique et à marche forcée continue ses ravages ?

Rappelons que depuis 3 ans, le ministre supprime des places au concours de recrutement de professeurs des écoles. Plus de postes donc, mais moins d’enseignants fonctionnaires…

(voir en pj les mesures du CTM et la déclaration liminaire de la FNEC FP-FO au CTMEN du 16 décembre 2020)


CTSD du 5 juin

Lors du CTSD du 5 juin, le SNUDI FO68 a pris la parole pour vous.
Voir en pièce-jointe la déclaration liminaire.


SPIP 3.2.7 [24473] habillé par le Snudi Fo