Rechercher sur le Site

COVID 19 : informations et consignes syndicales
Publié le 16 novembre 2020 | snudi fo 68

Que faire si des parents refusent le masque pour leurs enfants ?

Cas des personnels « vulnérables » : ASA et/ou « télétravail » ?

Reconnaissance de la Covid en maladie professionnelle

Derniers documents officiels

Les consignes ministérielles placent les collègues dans une position délicate, intenable voire dangereuse.

Demander aux directeurs et adjoints de refuser l’accès à l’établissement scolaire d’un élève qui refuse (a fortiori sa famille) le port du masque ne peut qu’engendrer des situations explosives au portail des écoles.

Comment notre hiérarchie peut-elle l’ignorer, avec une telle demande ? C’est inadmissible !

De même, pour l’élève dont la famille refuse le port du masque et qui arriverait seul à l’école, demander aux enseignants de l’isoler et d’appeler la famille pour qu’il vienne le chercher est tout aussi intenable !!
Où l’élève sera-t-il isolé et par qui sera-t-il surveillé ?
Notre hiérarchie a-t-elle oublié qu’elle a licencié par centaines les Aides Administratives à la Direction (AAD) ?
Et que les directeurs ne sont pas tous en décharge totale alors qu’ils sont déjà submergés par toutes les nouvelles tâches qui leur incombent depuis cette rentrée ?

C’est à la hiérarchie d’appeler et de rencontrer les familles, c’est à elle d’endosser cette responsabilité. C’est à l’administration de fournir des masques aux enfants : c’est son protocole, c’est sa responsabilité !

FO dénonce, encore une fois, ce protocole imposé par le ministère, qui place les personnels en 1ère ligne face aux parents et ne répond en rien aux revendications portées par FO pour assurer la protection des personnels et des élèves :

· Alléger les effectifs par classe, assurer les remplacements ! Pour cela il faut des postes : Recrutement immédiat de tous les candidats inscrits sur les listes complémentaires et ré-abondement de celles-ci !
· Mettre en œuvre les réelles mesures de protection pour les personnels  : dépistage systématique, mise à disposition de masques FFP2 ou à défaut des masques chirurgicaux type II R (résistant aux éclaboussures)

Voir en pièce jointe la fiche INFO sur les consignes syndicales du SNUDI FO ainsi que le courrier adressé au Ministre de l’Éducation Nationale au sujet des masques.

Casser le thermomètre n’empêche pas la température de monter de même qu’affirmer une chose n’en fait pas une vérité…

cale




Documents Liés
COURRIER AU MINISTRE SUR LES MASQUES
PDF - 562.8 ko
INFO COVID 19 ET CONSIGNES
Word - 36.6 ko
MEN FAQ 13 NOVEMBRE 2020
PDF - 537.1 ko
DOSSIER TELETRAVAIL FNEC
PDF - 280.4 ko
Carte scolaire 2021 : préparer la rentrée de septembre

Carte scolaire 2021 : préparer la rentrée de septembre

Le ministère annonce 2489 créations de postes dans le 1er degré. Ces créations sont à relativiser au regard de la suppression de 1800 postes dans le 2nd degré. Il s’agit bien pour le ministre Blanquer de déshabiller Pierre pour habiller Paul.

Comment combler le manque de RASED, le manque de remplaçants, le manque de décharge de direction, le manque d’enseignants référents ?
Comment assurer le maintien des conditions acceptables d’enseignement dans des classes à moins de 25 élèves ?
Comment prévoir les ouvertures nécessaires et maintenir les écoles rurales ouvertes ?
Comment rattraper des années d’austérité ?

D’autre part, rappelons qu’à la rentrée 2021 :

– 600 postes seront consacrés à une amélioration (d’ailleurs insignifiante) des quotités de décharge de directeurs ;
– 900 postes seront consacrés à assurer les journées de décharge des directeurs d’écoles de 1 à 3 classes, qui dans de nombreux départements, n’existent que sur le papier

Rappelons que l’enveloppe ministérielle doit aussi permettre de dédoubler les classes de grande section en REP+.

Que restera-t-il pour faire baisser les effectifs dans toutes les classes de manière significative, pour assurer le remplacement des personnels en congés, pour renforcer les postes d’enseignants spécialisés au moment où l’inclusion scolaire systématique et à marche forcée continue ses ravages ?

Rappelons que depuis 3 ans, le ministre supprime des places au concours de recrutement de professeurs des écoles. Plus de postes donc, mais moins d’enseignants fonctionnaires…

(voir en pj les mesures du CTM et la déclaration liminaire de la FNEC FP-FO au CTMEN du 16 décembre 2020)


CTSD du 5 juin

Lors du CTSD du 5 juin, le SNUDI FO68 a pris la parole pour vous.
Voir en pièce-jointe la déclaration liminaire.


SPIP 3.2.7 [24473] habillé par le Snudi Fo